Pour obtenir les informations sur les recherches mentionnées au sein de ces infographies de Parachute, veuillez consulter la page Références.

Technologies anti collision

Effets positifs et négatifs associés aux technologies anti collision les plus répandues.

Pour Vision Zéro, l’amélioration de la sécurité routière passe par des voitures mieux conçues et des technologies de pointe. Les systèmes anti collision peuvent aider les conducteurs à éviter les dangers, mais leur efficacité dépend en partie de leur comportement.

Système d’alerte de collision avant

Effet positif :
Environ 50 % des conducteurs misant sur un système d’alerte de collision avant suivent les autres voitures de moins près.

forward collision warning causes drivers to follow less closely

Effet négatif :
Par contre, 5 % des conducteurs misant sur un système d’alerte de collision quittent la route des yeux plus souvent.

forward collision warning causes drivers to look away from road

Système d’alerte de franchissement involontaire de ligne

Effet positif :
De 61 à 71 % des conducteurs de voitures dotées d’un système d’alerte de franchissement involontaire de ligne dévient moins souvent de leur voie.

Graphic of lane departure warning increasing turn signal usage

Effet positif :
De 54 à 64 % des conducteurs de voitures dotées d’un système d’alerte de franchissement utilisent leur clignotant plus souvent.

lane departure warning increases turn signal usage

Phares actifs

Effets négatifs :

  • Au total, 18% des conducteurs possédant des phares actifs sont plus susceptibles de rouler plus vie.
  • Et 40% sont plus enclins à conduire la nuit.

Technologies anti collision

Download

Rues rurales complètes

La majorité des accidents fatals surviennent en milieu rural. 

road design with 2+1 roads and rumble strips
Routes en 2+1 avec une glissière de sécurité faite de câbles et des bandes rugueuses.

La conception des routes et les stratégies suivantes ont fait leurs preuves en matière d’amélioration de la sécurité et de la mobilité des usagers des routes rurales.

  • Routes en 2+1 : une telle route aux voies séparées par une glissière de sécurité faite de câbles peut réduire les collisions avec blessures graves ou décès de 55 %.
  • Ronds-points : ils peuvent réduire le risque
    de collision fatale de 50 à 70 %.
  • Bandes rugueuses : elles peuvent réduire les sorties de route de 36%.
  • Éclairage : des intersections éclairées peuvent réduire les collisions nocturnes de 25 à 40 %.
Couverture document

Rues rurales complètes

Download

Rues urbaines complètes

Au Canada, la majorité des gens vivent en milieu urbain, où les collisions surviennent couramment aux intersections.

Il a été démontré que les stratégies suivantes permettent d’accroître la sécurité et la mobilité des usagers de routes urbaines.

  • Lignes d’arrêt avancées : peuvent augmenter la possibilité que les conducteurs cèdent le passage aux piétons qui traversent devant eux d’environ 60 %.
  • Bandes cyclables protégées : peuvent réduire les collisions entre vélos et véhicules de 90 %.
  • Refuges piétonniers : peuvent réduire les collisions entre véhicules et piétons d’environ 46 %.
  • Virages à gauche protégés : peuvent réduire les collisions sur les virages à gauche de 99 %.
advance stop lines in urban streets
Lignes d’arrêt avancées
left turn signal
Virages à gauche protégés
pedestrian islands on urban street
Refuges piétonniers
Couverture document

Rues urbaines complètes

Download

La sécurité des piétons à l’école

Diverses modifications apportées au milieu bâti autour des écoles peuvent contribuer à réduire le risque
de blessures des piétons et à assurer que les enfants se rendent à l’école et en reviennent en toute sécurité.

  • Assurer la présence de passages pour écoliers et piétons. La plupart des collisions dans les zones scolaires ont lieu en sections courantes et non dans des intersections.
  • Encourager le transport actif entre l’école et la maison. La présence de trottoirs et de sentiers polyvalents augmente le transport actif.
  • Adopter des mesures de modération de la circulation. Les ralentisseurs sont efficaces pour réduire les collisions avec les enfants. D’autres mesures seraient les ronds-points ou les goulots.
  • Prévoir des zones de débarcadère sécuritaires près de l’école. Les comportements de conduite dangereuse à l’intérieur et autour des zones de débarcadère d’élèves augmentent le risque de collisions avec des piétons.
  • Réduire la limite de vitesse dans les zones scolaires. Les piétons ont 90 % de chances de survie lorsqu’ils sont heurtés par une voiture roulant à 30 km/h ou moins, mais moins de 50 % de chances de survivre à un impact à 45 km/h.
Couverture document

La sécurité des piétons à l’école

Download

Ce que pensent les adolescents à propos du cannabis au volant

Les idées fausses courantes qu’ont les jeunes Canadiens sur le cannabis et les impacts négatifs selon le Centre Canadien sur les Dépendances et l’Usage de Substances (CCDUS).

Idée reçue : « Un p’tit joint ne m’empêchera pas de conduire normalement. »
Fait : le cannabis double le risque d’être impliqué dans un accident grave.

Idée reçue : « Conduire gelée est une très mauvaise idée, mais c’est déjà mieux que de conduire saoule. »
Fait : on trouve des traces de cannabis dans le corps de près du tiers des conducteurs qui meurent dans un accident de voiture.

Idée reçue : « Je serais sûrement plus concentrée si je fumais un peu avant de conduire. »
Fait : le cannabis peut réduire votre capacité à vous concentrer, modifier votre perception du temps et de l’espace et nuire à votre temps de réaction.

Idée reçue : « Plein de gens le font et presque personne ne se fait prendre. »
Fait : les policiers répertorient près de 3 000 incidents liés à la conduite avec les facultés affaiblies par la drogue chaque année.

Fait : dans 100 % des cas, la conduite avec les facultés affaiblies peut être prévenue, et le risque n’en vaut jamais la peine.

Couverture document

Ce que pensent les adolescents au sujet de la conduite sous l’emprise du cannabis

Download