Enjeu : noyade dans les piscines

La noyade est la deuxième cause de décès attribuables à des blessures chez les enfants canadiens. Près de la moitié des noyades et des quasi-noyades chez les enfants de 14 ans et moins surviennent dans les piscines.

Problème : situation législative actuelle 

Les piscines qui n’ont pas une clôture appropriée constituent un danger particulier pour les enfants de moins de cinq ans. En majorité au Canada, il n’est pas encore obligatoire d’installer des clôtures de piscine sécuritaires.

Les chercheurs estiment que l’installation de clôtures de piscine sécuritaires pourrait prévenir sept noyades sur dix dans les piscines résidentielles chez les enfants âgés de moins de cinq ans.

Solution : clôtures de piscine sécuritaires

Par clôture de piscine sécuritaire, on entend une clôture d’au moins 1,2 mètre (quatre pieds) de hauteur, installée sur les quatre côtés de la piscine et munie dun système de fermeture et de verrouillage automatiques qui sécurise tous les points d’accès.

Les municipalités peuvent adopter des règlements municipaux sur l’installation de clôtures de piscine sécuritaires applicables aux foyers qui possèdent une piscine. Les gouvernements provinciaux et territoriaux peuvent appuyer les efforts des municipalités en établissant des lois provinciales sur les clôtures de piscine sécuritaires.

Le gouvernement peut aider à sécuriser l’environnement au sein des collectivités en prenant des mesures d’application de la loi appropriées et en fournissant de l’information sur les clôtures de piscine sécuritaires.