Le succès de votre projet Sécurité routière primaire (SRP) dépend de la participation au processus de divers intervenants. 

L’intervenant principal est généralement un comité scolaire qui est à l’origine du changement, de concert avec le gouvernement local, les planificateurs et les représentants de l’application de la loi qui ont le pouvoir de mettre en œuvre le changement. 

Dans l’idéal, chaque équipe de direction de la SRP devrait s’appuyer sur un comité existant déjà en place dans votre école, comme un conseil de parents, un comité de sécurité ou un comité actif de mobilité.

Recommandations pour les membres de l’équipe

Parents

Enseignant(e)s

Représentant(e) des élèves de 7e et de 8e année

Représentation municipale du service de santé publique ou de planification

Application de la loi (police)

Groupes cyclistes locaux

Bureau du conseiller/de la conseillère municipal(e)

Conseiller/conseillère scolaire local(e)

Organiser et planifier la première réunion d’équipe

Une fois que vous avez constitué votre groupe, vous devez vous rencontrer. Collaborez avec les autorités locales pour vérifier s’il existe des données locales sur la circulation dans votre zone scolaire et étudiez ces renseignements dès le début du processus.  

Vous devrez établir un plan pour recruter des bénévoles, que ce soit au sein de votre comité ou dans la communauté, pour la collecte de données et le travail d’enquête; vous devrez recueillir les renseignements dont vous avez besoin avant de prendre des décisions sur les interventions de sécurité à mettre en place. 

Effectuez votre évaluation de la sécurité dans la zone scolaire

Avant d’envisager toute intervention de sécurité dans une zone scolaire, votre communauté devrait évaluer votre zone scolaire. Vous utiliserez les informations que vous recueillerez pour vous aider à choisir les interventions les plus appropriées, fondées sur des données probantes. Une fois que vos interventions sont en place, vous devriez évaluer de nouveau la zone scolaire pour mesurer le changement. 

Certaines des mesures que vous recueillerez et évaluerez avant et après le début des interventions portent sur les éléments suivants : 

  • renseignements sur les comportements de conduite dans la zone scolaire
  • façon dont les enfants se rendent à l’école (ex : en marchant, à vélo ou accompagnés en voiture)
  • caractéristiques matérielles dans la zone scolaire (ex : panneaux de limitation de vitesse)
  • avis des parents et personnes qui s’occupent des enfants sur les dangers liés à la circulation à proximité de l’école.  

La mesure est importante parce qu’elle vous aidera à comprendre si les interventions que votre collectivité a mises en place ont les répercussions que vous vouliez obtenir, comme la diminution de la vitesse, l’adoption de comportements de conduite plus sûrs ou la diminution des blessures. 

Soutenu par