Gardez le numéro de votre centre antipoison proche ou dans votre téléphone.

Entrez le numéro de téléphone dans la liste de contacts de votre téléphone ou dans un endroit bien visible, comme sur le réfrigérateur. Si votre enfant ou quelqu’un à votre domicile s’est potentiellement empoisonné, communiquez avec votre centre d’information antipoison local. Si votre province ou territoire n’a pas de centre antipoison ou si la personne perd connaissance ou éprouve des difficultés à respirer, composez le 911.

Alberta1-800-332-1414
Colombie-Britannique1-800-567-8911
Manitoba1-855-776-4766
Nouveau-Brunswick9-1-1
Terre-Neuve-et-Labrador1-866-727-1100
Territoires du Nord-Ouest1-800-332-1414
Nouvelle-Écosse1-800-565-8161
Nunavut1-800-268-9017
Ontario1-800-268-9017
Île-du-Prince-Édouard1-800-565-8161
Québec1-800-463-5060
Saskatchewan1-866-454-1212
Yukon604-682-5050

4000 Canadiens environ meurent chaque année dû à un empoisonnement, troisième cause principale d’hospitalisation pour blessure involontaire chez les Canadiens de moins de 14 ans. Les centres anti-poison canadiens ont reçu près de 210 000 appels en 2018, et plus d’un tiers de ces appels concernaient des enfants.

White capsule pills spilling out of a glass container

Médicaments

Pour prévenir l’empoisonnement non intentionnel lié à l’ingestion de médicaments, lisez attentivement toutes les étiquettes de boites de médicaments, ne prenez que le dosage recommandé et informez-vous sur tout effet secondaire possible ou interaction avec d’autres médicaments. Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous avez des questions ou des inquiétudes liées aux médicaments que vous prenez.

Les médicaments sont la principale cause d’empoisonnement chez les enfants. Entreposez toujours les contenants de médicaments, bouteilles de pilules ou sirops en hauteur et verrouillés, hors de vue et hors de portée des enfants.

Conservez tous les médicaments dans leur emballage d’origine à l’épreuve des enfants.  

Les jeunes enfants explorent leur monde en mettant des choses dans leur bouche. Les emballages à l’épreuve des enfants sont obligatoires pour certains médicaments. Ils permettent de réduire le risque d’empoisonnement de votre enfant. Il faut toutefois savoir que malgré ces précautions, un petit pourcentage d’enfants est capable d’ouvrir les contenants de médicaments. Il est préférable d’utiliser des contenants qui ne contiennent que de petites doses.

L’emballage étiqueté originel permet aussi de savoir ce qu’il contient et les informations sur le dosage dont vous avez besoin.

N’appelez jamais un médicament un bonbon.

Soyez très prudent avec les médicaments qui peuvent avoir bon goût pour votre enfant comme les vitamines à mâcher et les sirops à saveur de fruits. Les enfants apprennent en touchant, en goûtant et en imitant les autres.

Chaque fois que vous donnez ou prenez un médicament, lisez toujours l’étiquette et vérifiez la posologie.

Conservez les produits dans leur contenant d’origine pour vous aider à vous souvenir du médicament et du dosage.

Lorsque des personnes vous rendent visite, assurez-vous qu’elles gardent leurs sacs à main et sacs hors de la portée de votre enfant.

Les visiteurs peuvent avoir des produits toxiques avec eux, comme des médicaments, vitamines, produits cosmétiques ou produits à base de cannabis. Conservez leurs effets personnels hors de la portée de votre enfant tout comme vous le faites pour vos propres affaires.

Autres produits pouvant également provoquer des empoisonnements

pouring antifreeze into car
  • Vitamines
  • Produits nettoyants ménagers tels que l’eau de Javel
  • Les détergents à lessive, y compris les sachets de doses unitaires
  • Produits de soins personnels, comme le rince-bouche ou le vernis à ongles 
  • Fournitures automobiles telles que l’antigel et les liquides lave-glace
  • L’alcool
  • Le cannabis, incluant les produits comestibles à base de cannabis
  • Drogues illicites comme les opioïdes
  • Les pesticides
  • Certaines plantes

De nombreux enfants ont avalé des produits toxiques qui n’avaient pas été entreposés correctement ou qui avaient été retirés de leur contenant d’origine.

Conservez tous les produits pouvant être toxiques en hauteur et verrouillés, hors de vue et hors de portée des enfants

Au fur et à mesure que votre enfant grandit, il devient de plus en plus actif et peut plus facilement atteindre et ouvrir les armoires.

Faites de votre maison une zone exempte de produits toxiques en rangeant les produits toxiques suivants dans une armoire haute, qui peut être verrouillée et dont vous conserverez la clé dans un endroit caché ou qui se ferme avec un verrou qui ne peut pas être ouvert par un enfant. 

Prévenez l’empoisonnement par les plantes

Bien qu’il soit très profitable pour les enfants de s’adonner à des jeux en plein air et de comprendre la façon dont poussent les plantes, il faut savoir que certaines d’entre elles peuvent être toxiques si on les ingère ou peuvent causer une irritation si on les touche.

  • Informez-vous sur les plantes conservées dans votre maison et votre jardin, ainsi qu’aux alentours. 
  • Identifiez chaque plante dans votre foyer en lui associant une étiquette indiquant son nom précis (par exemple Pothos doré et non pas Pothos).
  • Gardez toutes les plantes intérieures, les semences et les bulbes hors de portée des enfants.
  • Enseignez aux enfants de ne jamais se mettre dans la bouche des feuilles, des fleurs, des graines, des noix ou des petits fruits sans avoir vérifié au préalable auprès d’un adulte.
  • Ne consommez jamais de champignons sauvages ou de petits fruits qui vous sont inconnus. Bon nombre de champignons toxiques ressemblent à des champignons comestibles.