La Semaine nationale de prévention des empoisonnements se déroulera du 17 au 23 mars 2024 et visera à dynamiser la prevention des empoisonnemnets au Canada pour un avenir plus sécuritaire.

La Semaine de prévention des empoisonnements est une campagne annuelle visant à sensibiliser le public aux empoisonnements au Canada et à encourager la participation de la collectivité dans le cadre de la solution.

En 2024, Parachute se joindra à des organismes de partout au Canada pour promouvoir un thème pancanadien pour la Semaine de prévention des empoisonnements – Prévention des empoisonnements : Dynamiser le Canada pour un avenir plus sécuritaireUtilisez le mot-clic #Prévenirlesempoisonnements pour promouvoir le thème sur les réseaux sociaux.

Chaque année, plus de 4 000 personnes meurent par empoisonnement au Canada. Les décès annuels par empoisonnement non intentionnel ont maintenant dépassé les décès liés au transport au Canada. Nous sommes entourés de nombreux poisons potentiels, comme les médicaments, les produits d’entretien ménager et les produits à base de cannabis, à l’intérieur et autour de la maison, et il est important de savoir comment les entreposer en toute sécurité et ce qu’il faut faire en cas d’empoisonnement.

Reconnaître et identifier les poisons potentiels 

De nombreux objets à la maison peuvent être à l’origine d’une intoxication.

  • Les médicaments sont la première cause d’empoisonnement au Canada. Les médicaments sur ordonnance ou en vente libre peuvent provoquer des intoxications s’ils sont pris par erreur ou incorrectement. En 2021, les médicaments qui soulagent la douleur, connus sous le nom d’analgésiques, ont été la première substance pour laquelle les centres antipoison du Canada ont reçu des appels.
  • Les nettoyants ménagers sont parfois de couleurs vives et attrayantes pour les enfants. De plus, lorsqu’ils sont mélangés, ils peuvent devenir dangereux.
  • L’ingestion est la cause la plus fréquente d’intoxication par le cannabis chez les enfants. Les produits comestibles au cannabis peuvent avoir un effet plus fort que les autres formes de cannabis. Ils ressemblent souvent à des collations (brownies, bonbons gélifiés, etc.). Un jeune enfant peut être incapable de faire la différence. Les enfants peuvent ressentir des effets importants : somnolence, coma, agitation, difficultés respiratoires, etc.
  • Les dosettes de détergent à lessive colorées et transparentes peuvent ressembler à des bonbons ou à des jouets pour les enfants. Elles sont nocives pour un enfant si elles sont ingérées ou si le liquide entre en contact avec les yeux. Les personnes âgées atteintes de démence risquent aussi de consommer involontairement des dosettes de détergent à lessive.
  • Les produits de soins personnels parfumés et aux couleurs vives, tels que les parfums, les bains de bouche et les désinfectants pour les mains, peuvent être attrayants pour les enfants. Ces produits contiennent souvent un pourcentage élevé d’alcool nocif pour les enfants en cas d’ingestion. Conservez ces produits en hauteur et sous clé, hors de portée des enfants.
  • Certaines plantes d’intérieur peuvent être toxiques si elles sont ingérées. Laissez l’étiquette sur chaque plante pour bien voir son nom.
  • Ne supposez pas qu’une plante n’est pas toxique parce que les oiseaux ou les animaux sauvages la mangent. Apprenez aux enfants à ne jamais mettre dans leur bouche des baies, des graines, des fleurs, des noix ou des feuilles sans en parler d’abord à un adulte.
  • Ne mangez jamais de champignons sauvages. Les champignons vénéneux peuvent ressembler à des champignons comestibles. Vérifiez fréquemment la présence de champignons dans les zones extérieures avant que les enfants n’aillent jouer dehors et enlevez tous les champignons qui poussent à l’extérieur, près de votre maison.

Prendre des mesures pour éviter l’empoisonnement 

Savoir comment sécuriser les produits dangereux et prévenir les empoisonnements :

  • Conservez les produits toxiques en hauteur, sous clé et hors de vue. Rangez les médicaments, le cannabis et les autres produits après chaque utilisation.
  • Conservez les produits dans leur emballage d’origine, à l’épreuve des enfants. Il a été démontré que les emballages à l’épreuve des enfants réduisent le nombre de blessures et de décès causées par un empoisonnement.
  • Conservez les médicaments, les produits de nettoyage, et autres produits dans leur emballage d’origine étiqueté afin de conserver le mode d’emploi, d’éviter les confusions et d’avoir des renseignements sur le contenu en cas d’appel à un centre antipoison.
  • Gardez les sacs à main des visiteurs hors de portée des enfants.Ils peuvent avoir des produits potentiellement toxiques, tels que des médicaments, des vitamines, des cosmétiques ou des produits à base de cannabis. 

Suivez le mode d’emploi et utilisez les produits comm il se doit :

  • Lisez toujours l’étiquette et vérifiez la posologie chaque fois que vous donnez ou prenez un médicament, qu’il s’agisse d’un médicament en vente libre ou sur ordonnance.Évitez de mélanger différents produits de nettoyage. Le mélange peut provoquer des réactions chimiques produisant des gaz dangereux. 
  • Évitez de consommer des produits du cannabis et d’utiliser des cigarettes électroniques devant les enfants. Les enfants ont tendance à imiter leurs parents et les personnes qui s’occupent d’eux.

Protégez votre foyer contre l’empoisonnement au monoxyde de carbone :

  • Sans détecteur de monoxyde de carbone, vous ne pouvez pas détecter ce gaz toxique. Installez des détecteurs de monoxyde de carbone à chaque étage de votre maison et à l’extérieur des chambres à coucher.
  • Remplacez les piles des détecteurs au moins une fois par an.
  • Les détecteurs de monoxyde de carbone s’usent! Les capteurs s’affaiblissent et s’obstruent avec le temps. Remplacez-les conformément aux instructions du fabricant.
  • N’utilisez jamais de produits au propane ou de générateurs portables à l’intérieur de la maison ou du garage. 

Savoir ce qu’il faut faire en cas d’empoisonnement

La mise en place d’un plan d’action peut vous aider, vous et votre famille, à réagir rapidement en cas d’empoisonnement. Seuls 18 pour cent des Canadiens disent connaître les ressources antipoison locales. 

Possibilité d’empoisonnement? Appelez le centre antipoison.

Le Canada dispose d’un numéro gratuit, accessible jour et nuit, pour les centres antipoison. Si vous soupçonnez un empoisonnement, appelez le 1-844-POISON-X (1-844-764-7669). 

Si vous êtes situé au Nunavut, communiquez avec votre centre de santé local.

Si vous travaillez au Québec, composez le 1-800-454-1212. 

Gardez le numéro de votre centre antipoison à proximité ou dans votre téléphone.

Programmez le numéro dans la liste des contacts de votre téléphone ou gardez-le à un endroit visible, comme sur votre réfrigérateur. En cas d’un possible empoisonnement, contactez le centre d’information antipoison.

Si la personne perd conscience ou a de la difficulté à respirer, composez le 911.

Contribuer à rendre le Canada plus sécuritaire

Tout le monde peut aider en signalant les produits dangereux et les problèmes liés aux médicaments :

  • Signalez à Santé Canada votre expérience ou vos inquiétudes concernant un produit afin d’aider à identifier les risques pour la santé et la sécurité des personnes. 
  • Jouez un rôle essentiel dans la réduction des problèmes liés aux médicaments en les signalant. Un problème de médicament est une erreur de médication (recevoir le mauvais médicament, la mauvaise dose ou la mauvaise voie d’administration).
  • Les professionnels de la santé sont encouragés à signaler les effets indésirables et les inquiétudes concernant les produits. Ces signalements sont un élément essentiel du processus visant à améliorer la sécurité des produits de santé pour l’ensemble de la population du Canada.

Ce programme est réalisé grâce à une contribution financière de Santé Canada; les opinions qui y sont exprimées ne représentent pas nécessairement celles de Santé Canada.