En raison des sollicitations physiques importantes qu’elle exige, la pratique de la planche à roulettes n’est recommandée que pour les enfants de cinq ans et plus, et les enfants de cinq à dix ans devraient toujours être surveillés. 

Les enfants sont plus susceptibles de se blesser lorsqu’ils apprennent à faire de la planche à roulettes, lorsqu’ils vont trop vite, lorsqu’ils roulent près des voitures et à proximité de la circulation ou lorsqu’ils n’utilisent pas leur équipement de sécurité.

Choisir une planche à roulettes

  • Les débutants devraient privilégier les plateaux plus courts, car ils sont plus faciles à équilibrer et à manipuler. 
  • Choisissez une planche plus large pour maximiser votre soutien. Couvrez le plateau avec une surface antidérapante pour améliorer la traction et le contrôle. 
  • Privilégiez les planches stratifiées, qui sont généralement considérées comme plus sûres que les planches en plastique parce que ces dernières se brisent souvent. 
  • Des blocs-essieux plus larges assureront une meilleure stabilité et une meilleure absorption des vibrations.
  • De plus grandes roues aux bords arrondis assurent un meilleur contrôle. 
  • Assurez-vous que les roulements soient scellés (en simple ou en double) pour éviter qu’ils ne se détachent et que la saleté ne pénètre dans le boîtier de roulement.

Conseils de sécurité

  • Évitez de faire de la planche à roulettes dans les rues de la ville, sur les trottoirs publics et dans les aires de stationnement. Faites de la planche à roulettes seulement dans les planchodromes surveillés et spécialement conçus à cet effet. 
  • Ne faites jamais de planche à roulettes dans l’obscurité ou par temps humide. 
  • Entraînez-vous à réaliser des figures compliquées dans un espace spécialement conçu à cet effet. 
  • Acquérez un bon équilibre et une bonne coordination avant d’essayer de faire de la planche à roulettes. 
  • Ne faites de la planche à roulettes que si vous êtes en bonne condition physique.
  • Faites des exercices d’étirement et de conditionnement avant et après la pratique. 
  • Si vous perdez l’équilibre en faisant de la planche à roulettes, accroupissez-vous sur la planche pour réduire la hauteur de la chute et essayez d’atterrir sur les parties charnues du corps. Essayez de détendre votre corps lors de la chute et de rouler au lieu d’absorber le choc à l’aide de vos bras. 
  • Ne vous faites pas remorquer par des bicyclettes ou des véhicules à moteur. 
  • Ne roulez pas plus vite que votre expérience ou les conditions ne le permettent. 

Équipement de protection

Casques

A boy does a skateboard trick while wearing a helmet and additional protective equipment
  • Un casque de planche à roulettes bien ajusté et correctement porté peut réduire le risque de blessures graves à la tête jusqu’à 80 pour cent. Cela signifie que quatre lésions cérébrales sur cinq pourraient être évitées si chaque planchiste portait un casque.
  • Il existe des casques spéciaux pour la planche à roulettes. Les casques de planche à roulettes couvrent une plus grande partie de l’arrière de la tête et sont conçus pour protéger contre plusieurs impacts. Étant donné que les chutes sont fréquentes avec ce sport, les casques sont faits de matériaux conçus pour résister à plusieurs impacts subis au même endroit.
  • Sachez qu’un casque de planche à roulettes ne doit pas être utilisé pour faire du vélo à moins d’indication contraire sur l’étiquette.
  • En savoir plus sur les casques.

Autre équipement

  • Les protège-poignets peuvent aider à protéger contre les fractures et les entorses au poignet et au bras en absorbant le choc et en empêchant le poignet de se retourner en cas de chute. Les blessures les plus courantes lors de la pratique de la planche à roulettes sont les fractures et les entorses. 
  • Les protège-coudes et les protège-genoux peuvent également offrir une protection contre les blessures, mais il existe peu de recherches qui démontrent leur efficacité.

Planchodromes 

  • Les planchodromes peuvent offrir un environnement plus sécuritaire en maintenant les enfants loin de la circulation, des routes inégales et des trottoirs.
  • Les blessures peuvent tout de même survenir dans les planchodromes parce que les enfants peuvent tenter des figures plus risquées et se sentir plus en compétition avec les autres dans le planchodrome.
  • Les chercheurs n’ont pas encore déterminé si, dans l’ensemble, les planchodromes permettent de prévenir plus de blessures qu’ils n’en provoquent.

Facteurs de risque à prendre en compte

  • Âge : des études antérieures ont démontré que ce sont les personnes de moins de 20 ans qui subissent toutes les blessures catastrophiques causées par la pratique de la planche à roulettes.
  • Expérience : moins un planchiste a d’expérience, plus il est à risque de se blesser.
  • Dangers environnementaux : une étude a permis de démontrer que les surfaces de roulement irrégulières étaient responsables de plus de la moitié des blessures en planche à roulettes causées par une chute. 
  • Équipement de protection : l’équipement de protection, dont le casque, peut aider à réduire le nombre de blessures et leur gravité en absorbant l’impact de la chute.