Les enfants sont particulièrement à risque de se blesser parce qu’ils apprennent à patiner, qu’ils vont trop vite, qu’ils patinent près des voitures et à proximité de la circulation ou qu’ils n’utilisent pas de dispositifs de sécurité.

Conseils de sécurité

  • Soyez conscient que les blessures sont particulièrement fréquentes chez les débutants qui pratiquent le patin à roues alignées, chez les joueurs de hockey à roulettes et les personnes qui exécutent des figures. 
  • N’essayez pas de faire des figures si vous êtes inexpérimenté. 
  • Le « surf de véhicule » (se faire tirer par un véhicule) devrait être interdit, quel que soit le niveau d’expérience.
  • Pensez soigneusement au type de patins à roues alignées et à leur ajustement lorsque vous les achetez. Veillez à ce qu’ils soient adaptés à la taille et aux capacités de la personne qui les utilisera. 
  • Demandez à un instructeur expérimenté de vous expliquer quelles sont les réactions appropriées et les techniques d’arrêt et de chute adéquates. 
  • Patinez dans des rues sans issue ou des culs-de-sac, des rues qui sont bloquées à la circulation ou des pistes cyclables. Les débutants devraient d’abord s’entraîner dans un endroit protégé avant de patiner dans la rue. 
  • Les personnes ayant des problèmes d’habileté motrice ou d’équilibre ou des troubles de l’ouïe ou de la vue non corrigés ne devraient patiner que dans un environnement protégé, comme une patinoire ou patinoire extérieure, dans un endroit où les patineurs sont seuls ou loin de la circulation automobile ou cycliste et où les patineurs et piétons circulent dans la même direction. 

Équipement de protection

  • Assurez-vous que tout équipement soit adapté à l’enfant ou à l’adulte.
  • Assurez-vous que l’équipement soit certifié par un organisme de normalisation reconnu comme le Groupe CSA, l’American National Standards Institute (ANSI) ou, dans le cas des casques, Snell.
  • Les patineurs qui exécutent des figures doivent porter des vêtements de protection très résistants. 

Casques

  • Un casque bien ajusté et correctement porté peut permettre de réduire le risque de graves traumatismes crâniens dans une proportion pouvant atteindre 80 pour cent. Cela signifie que quatre lésions cérébrales sur cinq pourraient être évitées si tous les patineurs portaient un casque.
  • Les casques de vélo ou les casques multisports peuvent être utilisés pour le patin à roues alignées. Assurez-vous que le casque multisport indique clairement l’activité pour laquelle il a été testé.

Autres équipements de protection

  • Les protège-poignets peuvent aider à protéger les enfants contre les fractures et les entorses au poignet et au bras en absorbant le choc et en empêchant le poignet de se retourner en cas de chute. Les blessures les plus courantes lors du patinage à roues alignées sont les fractures et les entorses. 
  • Les protège-coudes et les protège-genoux peuvent également offrir une protection contre les blessures, mais il existe peu de recherches qui démontrent leur efficacité.