Les chutes sont la principale cause d’hospitalisation pour blessures chez les personnes âgées et au Canada, plus de 1,6 million de personnes âgées tombent chaque année. Près de la moitié subit des blessures graves, comme des fractures et des entorses ; les chutes sont responsables de 95 pour cent des fractures de la hanche chez les personnes de plus de 65 ans. Près de 20 pour cent des personnes âgées meurent dans l’année qui suit une chute.

Notre corps change naturellement avec l’âge, et ces changements ont des répercussions sur notre façon de nous sentir, de bouger et de nous comporter. Une chute peut avoir un impact dévastateur et durable sur une personne, entraînant des blessures, des douleurs chroniques et une diminution de la qualité de vie. Même si elle ne cause pas de blessure, une chute peut affecter la confiance d’une personne âgée et l’obliger à réduire ses activités. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de prendre des mesures pour prévenir les chutes.

Consultez notre section Ressources ci-dessous pour trouver de l’information sur la façon d’évaluer les risques, de prévenir une chute, de se relever en toute sécurité après une chute et sur les chutes et leur lien avec diverses questions comme la vision, les médicaments, les maladies chroniques, les troubles cognitifs, entre autres.

Stratégies clés pour prévenir les chutes

Voici les mesures les plus efficaces que vous pouvez prendre pour prévenir les blessures causées par une chute, selon l’évaluation de l’Agence de la santé publique du Canada et de Finding Balance (Trouver l’équilibre), un programme pour les aînés et les soignants créé par le Injury Prevention Centre de l’Université de l’Alberta.

  • Faites de l’exercice : mettez votre équilibre à l’épreuve et développez votre force.
  • Dormez suffisamment.
  • Prenez votre temps : ne vous pressez pas en marchant ou en vous levant.
  • Équilibrez votre corps grâce à une bonne nutrition et hydratation.
  • Faites vérifier régulièrement votre vue et votre ouïe.
  • Gérez vos médicaments et passez les en revue régulièrement avec votre pharmacien ou votre médecin, car certains d’entre eux peuvent causer des étourdissements et des chutes.
  • Portez des chaussures solides et bien ajustées.
  • Envisagez d’utiliser une canne ou un autre dispositif d’aide à la mobilité au besoin.
  • Utilisez correctement vos lunettes et appareils auditifs.
An elderly father with a walker, adult son and grandson out for a walk in the park
Two older adults smiling and wearing helmets while biking on a path

Au domicile :

  • Assurez-vous d’avoir un éclairage adéquat dans les couloirs, les escaliers et les allées ainsi que dans la chambre à coucher et la salle de bain.
  • Gardez les escaliers libres d’objets encombrants et les escaliers et trottoirs extérieurs exempts d’objets encombrants, de glace ou de neige.
  • Installez des rampes le long des escaliers et des barres d’appui de sécurité dans la salle de bains.
  • Vérifiez votre domicile pour détecter les risques de glisser ou de trébucher et utilisez des tapis antidérapants.
  • Veillez à ce que les articles utilisés régulièrement sont à portée de la main.

La population du Canada vieillit

Selon le recensement de 2016, pour la première fois, le nombre d’adultes de plus de 65 ans (5,9 millions) est plus élevé que celui des enfants de moins de 15 ans (5,8 millions). Le nombre de Canadiens de plus de 85 ans s’accroît quatre fois plus vite que l’ensemble de la population canadienne.

Source : Rapport de l’administrateur en chef de la santé publique sur l’état de la santé publique au Canada, 2017 – « Concevoir un mode de vie sain »

La prévention des chutes est essentielle alors que la population canadienne vieillit ; en l’absence de stratégies de prévention efficaces, nous sommes confrontés à une question difficile et urgente qui consiste à fournir des traitements et des installations pour soigner les personnes qui ont été blessées à la suite d’une chute.

En réduisant de 20 % le nombre de chutes chez les aînés entre 2010 et 2035, on prévoit pouvoir sauver 4 400 vies et économiser 10,8 milliards de dollars en coûts de soins de santé.

Source : Coût des blessures au Canada – Rapport

Projet de réseau de prévention des chutes chez les aînés

En 2019, Parachute a reçu des fonds de l’Agence de la santé publique du Canada pour le projet de réseau pancanadien de prévention des chutes chez les aînés. En collaboration avec d’autres organismes se consacrant à la prévention des blessures au Canada, Parachute met en place une plateforme en ligne où le grand public et les professionnels de la santé pourront trouver plus facilement des outils, des ressources et des renseignements concernant la prévention des chutes et le processus de rétablissement. Nous vous tiendrons régulièrement au courant de l’évolution de ce projet. 

Soutenu par