La participation aux sports d’hiver aidera toute la famille à rester en bonne santé, mais les blessures peuvent gâcher le plaisir.

Conditions météorologiques sûres

Les enfants devraient jouer à l’intérieur si la température ou le refroidissement éolien est inférieur à -25 °C (-13 °F). À cette température, la peau exposée gèle en quelques minutes.

Close-up of a mother while a child on her back laying in the snow

Habillez-vous chaudement

Toutes les activités hivernales nécessitent le port de vêtements chauds et secs. La perte de chaleur est particulièrement importante chez les enfants de moins de trois ans parce que leur tête représente une grande proportion de leur taille corporelle totale.

Pour prévenir les engelures, portez des vêtements chauds, notamment : 

  • Un chapeau et des vêtements faits de fibres tissées serrées, comme la laine, qui emprisonnent l’air chaud contre le corps.
  • Quelques couches plus légères protègent mieux qu’un vêtement lourd. Essayez des couches amples telles qu’un tissu synthétique absorbant près de la peau, une couche intermédiaire plus chaude et une couche extérieure résistante à l’eau et hydrofuge.
  • Une seule paire de chaussettes, en laine ou en mélange de laine (avec de la soie ou du polypropylène), est préférable au coton, qui n’offre aucune isolation lorsqu’il est mouillé. Évitez les chaussettes très épaisses qui limitent la circulation du sang et de l’air autour des orteils et peuvent être la cause du refroidissement des pieds.
  • Cache-cou en forme de tube au lieu d’écharpes pour éviter la strangulation pendant le jeu. Si des écharpes doivent être utilisées, glissez les extrémités dans des vestes.
  • Bottes sèches et pas trop serrées.
  • Vestes dont la fermeture éclair est remontée. 
  • Capuchons et vestes sans cordon de serrage, car ils représentent un danger pour la sécurité des enfants. Enlevez-les ou achetez des vêtements qui n’en ont pas.

Veillez toujours à prendre les précautions suivantes : 

  • Protégez les zones vulnérables comme les doigts, les orteils, les oreilles et le nez.
  • Enlevez les vêtements et les chaussures mouillés le plus rapidement possible, car ce sont les principales causes des engelures.
  • Buvez beaucoup de liquides chauds pour aider le corps à maintenir sa température. S’il n’y a pas de boissons chaudes, buvez beaucoup d’eau.
  • Prenez des pauses fréquentes à l’abri du froid pour laisser le corps se réchauffer.
  • Utilisez un écran solaire, même par temps nuageux. 

Glace

Évitez les rives des étangs, des lacs, des ruisseaux et des rivières pendant le dégel printanier. Méfiez-vous des dégels rapides qui peuvent affaiblir la surface de la glace.

De nombreux facteurs influent sur l’épaisseur de la glace, notamment, les éléments suivants :

  • Type d’eau.
  • Emplacement.
  • Période de l’année.
  • Profondeur de l’eau et taille du plan d’eau.
  • Courants, marées et autres eaux en mouvement.
  • Produits chimiques, y compris le sel.
  • Fluctuations des niveaux d’eau.
  • Billes de bois, roches et quais absorbant la chaleur du soleil.
  • Modification de la température de l’air.
  • Ondes de choc des véhicules se déplaçant sur la glace.

Couleur de la glace

La couleur de la glace peut être une indication de sa solidité. 

  • La glace bleue transparente est la plus solide.
  • La glace blanche opaque ou neigeuse est deux fois moins solide que la glace bleue. La glace opaque est formée par la neige mouillée qui gèle sur la glace.
  • La glace grise est dangereuse, car elle indique la présence d’eau. 

L’épaisseur de la glace devrait être :

  • De 15 cm (6 pouces) pour marcher ou patiner seul.
  • De 20 cm (8 pouces) pour le patinage ou les jeux en groupe.
  • De 25 cm (10 pouces) pour les motoneiges.