Pamela Fuselli est Présidente-directrice générale de Parachute. Toujours pour Parachute, elle était auparavant vice-présidente, Transfert des connaissances et relations avec les intervenants. Pamela a été la directrice générale de Safe Kids Canada et, au cours de son mandat, a fait partie des quatre leaders qui ont dirigé avec succès un processus de consultation et de visualisation d’avenir à l’échelle nationale qui a mené à la création de Parachute, organisme national canadien dédié à la prévention des blessures.

Le fait de savoir que la majorité des blessures graves est prévisible est moteur pour Pamela. Elle mène à bien la mission de Parachute, à savoir transformer les données probantes en mesures concrètes grâce à de solides relations avec les principaux intervenants et organismes partout au Canada. En plus de 20 ans dans le secteur des soins de santé et de la prévention des blessures, le travail de Pamela s’est concentré sur l’influence des politiques publiques, les perceptions et connaissances du public par le biais d’interventions efficaces. Elle croit en l’impact collectif, en la force d’un objectif commun pour la réalisation d’un changement social.

Pamela a conduit des publications incluant Synthèse des preuves en matière de prévention des empoisonnements, au Canada, The Cost of Injury in Canada Report, ainsi que Canadian Injury Prevention Resource et Lignes directrices canadiennes sur les commotions cérébrales dans le sport, toutes deux premières ressources du genre au Canada. Pamela est chercheuse principale du Canadian Concussion Centre, un projet financé par les IRSC (Instituts de recherche en santé du Canada), où elle siège au comité exécutif. Elle supervise le Secretariat for the Canadian Surveillance System on Poison Information et co-préside le département de la sensibilisation du public; groupe de travail sur les communications et supervise le Secretariat for the Canadian Collaborating Centres on Injury Prevention. Pamela est membre de longue date du Comité de prévention des blessures de la Société canadienne de pédiatrie, du groupe de travail sur la prévention des blessures de la Trauma Association of Canada, et des comités techniques de la Canadian Standards Association.

Pamela est impliquée dans de nombreux projets de recherche, à différents niveaux qui vont de co-chercheuse principale à conseillère en matière de subventions sur la recherche en application des connaissances. Elle a par exemple pris part à un projet pluriannuel de cinq villes financé par les IRSC et axé sur l’impact de l’environnement bâti sur le transport actif des enfants ainsi qu’à un projet pilote visant à élaborer un modèle de commotion cérébrale entre pairs pour les élèves du secondaire.

De plus, Pamela est conférencière d’honneur, conférencière plénière et intervenante lors de conférences et d’ateliers, a témoigné à titre d’expert auprès de comités permanents et d’enquêtes des gouvernements fédéral et provincial. Elle est également la porte-parole auprès des médias sur un large éventail de sujets liés à la prévention des blessures, aux politiques publiques, à la mobilisation des connaissances et à l’action collective.

Pamela a obtenu une licence en psychologie de l’Université de Toronto en 1992, un BHA (2002) de l’Université Ryerson et une maîtrise en créativité et leadership du changement (2010) de la State University of New York College à Buffalo.