Félicitations à Erin Pelé, la récipiendaire 2020

“La vie est trop courte pour être négatif”, dit Erin Pelé, une élève de 10e année du lycée Charles Spencer High School de Grande Prairie en Alberta, et la gagnante du prix commémoratif Stacey Levitt de cette année.  Erin, à qui on a diagnostiqué une leucémie en automne 2018, s’est donné la mission de partager son parcours auprès des écoles élémentaires locales, pour éduquer et recueillir des fonds pour la recherche du cancer chez les enfants. 

Dawna Baird, conseillère pédagogique au Charles Spencer High School, explique qu’Erin, malgré une chimiothérapie intensive et continue, « ne demande jamais, ‘pourquoi moi ?’». Elle pose plutôt la question, « Qu’est-ce que je peux faire pour améliorer les choses ? ». « Elle voulait par exemple prendre part aux compétitions de volleyball, et bien que physiquement ça n’est pas été possible pour elle, elle s’est à la place portée volontaire pour arbitrer les matchs de son équipe au lycée ».

Pelé, qui aura 16 ans cette semaine, a réussi à maintenir une moyenne académique de 91 pour cent malgré le fait qu’elle ait raté 40 pour cent de ses cours en 9e année en raison de ses traitements pour le cancer. Elle a également fait du bénévolat auprès de nombreux organismes communautaires et scolaires, notamment :

  • Kids for Cancer fundraiser
  • Terry Fox Run (La Journée Terry Fox de La Fondation Terry Fox) 
  • Stollery Hospital
  • Maverick Movement Club for social justice projects

“Nous avons été frappés par le courage d’Erin, par sa ténacité dans sa bataille contre le cancer tout en étant, par son travail et son investissement, un modèle pour les autres. À l’heure de cette terrible pandémie, le monde a besoin de plus de personnes comme Erin.”

Ned Levitt, ancien directeur du conseil administratif de Parachute et père de Stacey

À propos du prix

Le prix commémoratif Stacey Levitt a été créé par la famille de Stacey à sa mémoire par l’entremise de Parachute. Chaque année, à compter de novembre, les élèves du secondaire de partout au Canada peuvent présenter une demande pour ce prix.

Ce prix encourage les jeunes canadiens et canadiennes à incarner les qualités et les idéaux de Stacey et les objectifs fondamentaux de Parachute, à savoir profiter d’une longue vie bien remplie tout en reconnaissant l’importance de la gestion des risques et de la prévention des blessures.

Les candidatures viennent à échéance à la fin du mois de mars et la famille Levitt remet chaque année 2 500 $ au récipiendaire ou à la récipiendaire sélectionné(e) pour l’aider à vivre une vie bien remplie. La bourse peut servir à financer :

  • Un projet éducatif
  • Un engagement dans le domaine du sport
  • Un investissement dans une expérience de voyage

Ces réalisations auraient sans nul doute trouvé un écho auprès de Stacey, qui aimait l’école, le sport et les voyages.

Le ou la récipiendaire reçoit également un exemplaire du recueil de poésie de Stacey, I Am a Rose : A Life in Poetry, publié par sa famille en 1996 après sa mort.  

Les récipiendaires du Prix commémoratif Stacey Levitt

2020 – Erin Pelé, Grande Prairie, Alb.
2019 – Rachelle Clark, Abbotsford, C.-B.
2018 – Kate Walsh, Bedford, N.-É.
2017 – Jenicca Jean, Upper Queensbury, N.-B. 
2016 – Thomas Semychyshyn, Winnipeg, Man.
2015 – Kennedy Neumann, Burnaby, C.-B.
2014 – Melissa Tiggert, Toronto, Ont.

À propos de Stacey Levitt

Picture of Stacey Levitt

Stacey Levitt est née le 10 mai 1977 au Toronto’s Mount Sinai Hospital. Elle a étudié à l’école Allenby Public School, à Glenview Senior Public School et au lycée Northern Secondary School. Stacey avait de nombreux centres d’intérêt et a vécu une vie très active et bien remplie en grandissant au nord de Toronto avec sa famille, ses parents Ned et Cheryl, ses soeurs Marni et Jacqueline, et entourée de nombreux amis et proches. 

Le 30 août 1995, le conducteur d’un véhicule motorisé l’a mortellement heurtée alors qu’elle faisait son jogging dans son quartier de Toronto. Stacey n’avait alors que 18 ans.